Les partenaires publicitaires:

Qui est le cessionnaire en vertu d'un acte de fiducie?

Acheminement de l'immobilier se produit avec la signature d'un acte. Souvent, enregistré avec le bureau de l'enregistreur de comté local, un acte de fiducie est un type d'acte qui implique trois partis - un prêteur / bénéficiaire, un emprunteur / trustor et un tiers, connu comme un fiduciaire, pour superviser suivi par le biais de l'accord . Bien que pas décrit comme tel sur le document officiel, l'emprunteur agit comme un concédant sur un acte de fiducie donnant le prêteur, ou le bénéficiaire, certains avantages en matière de propriété.

Fonction

  • Un acte de confiance, aussi connu comme un acte de fiducie, sécurise intérêt financier d'un prêteur dans une maison. La plupart des Etats utilisent pour garantir le remboursement des prêts hypothécaires et des États permettent soit un acte de fiducie ou de l'hypothèque comme un instrument de sécurité. Les actes de fiducie transférer le titre à un fiduciaire, habituellement une société de titre, qui peut intervenir à exclure si l'emprunteur fait défaut. Les actes de fiducie permettent aux prêteurs de récupérer les pertes, sans l'approbation du tribunal dans un long processus connu comme la forclusion judiciaire.

Clarification

  • Une transaction immobilière transmet la propriété d'un subventionnaire, ou le vendeur, à un cessionnaire, ou l'acheteur. Les transactions impliquant des actes de fiducie comportent trois partis: le prêteur, l'emprunteur et un syndic. Titre est détenu dans une fiducie avec le prêteur comme bénéficiaire. Un acte de fiducie donne au prêteur, connu sous le nom du bénéficiaire, les droits de propriété à la propriété dans le cas où l'emprunteur ne parvient pas à respecter l'accord de paiement, ou billet à ordre. Comme constituant, l'emprunteur donne le bénéficiaire de ce droit par le biais de l'acte enregistré.

Bénéficiaire de l'homme

  • En vertu d'un acte de fiducie, le bénéficiaire a le pouvoir de priver l'emprunteur de ses droits de propriété avec la puissance de la clause de vente. Le syndic tente de vendre la maison à une vente aux enchères, la vente ou le fiduciaire, au plus offrant pour récupérer l'argent du prêteur, y compris le solde du prêt, les arriérés et les frais de dépôt. Parce que la valeur des maisons dans la forclusion est souvent beaucoup plus faible que la somme due, maisons échouent habituellement à vendre à des ventes de syndic et de l'appropriation de la propriété revient au prêteur.

Considérations

  • Contrairement à d'autres types de deed, comme un quitus ou une subvention acte, un acte de fiducie est beaucoup plus longue et complexe. Il ne précise pas explicitement ou identifier le "bénéficiaire" En tant que tel. En plus de préciser les termes clés de l'accord de prêt, il décrit les paramètres de l'accord et l'emprunteur, bénéficiaire et les responsabilités de fiduciaire. Les acheteurs doivent consulter un avocat de l'immobilier pour une explication complète et la compréhension de l'acte de fiducie avant de signer.

» » » » Qui est le cessionnaire en vertu d'un acte de fiducie?