Les partenaires publicitaires:

Le diagnostic des maladies poulet

  1. Symptômes impliquant Plumes

    • Maladies de poulet ne peuvent pas être diagnostiquées sans d'abord observer les divers symptômes qu'ils provoquent. Les agriculteurs doivent être vigilants pour une variété de signes qui peuvent alors conduire à un diagnostic d'une maladie spécifique. Les symptômes qui impliquent les plumes d'un poulet peuvent indiquer des problèmes différents. Les poulets qui ont des zones humides sous leurs ailes seront soupçonnés d'avoir coryza infectieux, une infection bactérienne qui affecte le système respiratoire de l'oiseau. Poulets qui ramassent leurs plumes ou essayer de manger leurs propres plumes sont probablement souffrent d'une carence en nutrition, ou même de poux.

    • Symptômes impliquant le corps

      • Un diagnostic de botulisme peut être aidé par le témoignage de poulets en passant par des spasmes qui affectent l'ensemble du corps. Paralysie peut aussi signifier le botulisme, mais il est aussi un symptôme de la maladie de Marek, une affliction de jeunes poulets. La leucose lymphoïde, une autre maladie virale qui se traduit par des tumeurs dans le système lymphatique d'un poulet adulte, peut être diagnostiquée quand un poulet devient paralysé. Coccidioses peut être le coupable quand un poulet est dehydrated- cette maladie, causée par des organismes microscopiques, entraîne des épisodes de l'anémie et de la diarrhée.

      Les symptômes oculaires

      • Les poulets qui vont subitement aveugle peuvent avoir un cas de variole aviaire, une maladie virale qui affecte de nombreuses espèces d'oiseaux. Aspergillose peut également conduire à la cécité, et les poulets diagnostiqués avec cette maladie fongique mortelle sera également développer des infections pulmonaires. Les poulets qui ont de grandes, les yeux gonflés peuvent avoir mycoplasmose, une autre maladie bactérienne liée (également appelé la sinusite).

      Signes respiratoires

      • Maladies de poulet telles que la maladie de Newcastle et la bronchite sont diagnostiquées par l'observation d'un certain nombre de signes cliniques. Toux, les éternuements, les écoulements des narines, en secouant de la tête et à bout de souffle peut indiquer une variété de maladies liées à des troubles respiratoires chez les poulets.

      Choléra

      • Le choléra aviaire est une maladie particulièrement meurtrière de l'oiseau qui est capable d'anéantir des troupeaux entiers de poulets. Parfois, pendant une instance aiguë de cette maladie bactérienne, le premier signe d'un problème est un certain nombre de poulets morts qui ne montrent aucun signe extérieur de la maladie. Cependant, les poulets qui commencent à montrer des signes de ne pas manger, de la fièvre, de diarrhée et une décharge de la bouche seront probablement diagnostiqués avec le choléra aviaire.

    » » » » Le diagnostic des maladies poulet